Les bonnes habitudes alimentaires : Plus elles sont prises tôt, mieux elles sont intégrées.

Même s’il est toujours possible de modifier ses habitudes, les premières années de la vie sont déterminantes sur nos comportements alimentaires d’adultes.
Ainsi, les premiers repas après l’allaitement vont rapidement déterminer les préférences pour les gouts salés ou sucrés. En général, c’est vers la fin du 3eme mois que l’on commence à diversifier doucement l’alimentation de l’enfant. L’introduction de nouveaux aliments doit se faire progressivement, en évitant, bien entendu, les plats cuisinés. Commencer par des purées de légumes vapeur permettra à l’enfant de ne pas développer un goût trop prononcé pour le sucre.
Les compotes de fruits viendront un peu plus tard.
De même que les premiers réflexes qualitatifs se prennent dès le plus jeune age, n’oublions pas que l’alimentation représente une compensation émotionnelle puissante pour beaucoup d’entre nous.
Ne pas se servir de la nourriture comme récompense ou comme punition dans l’éducation de nos enfants permettra aux adultes qu’ils deviendront de gérer leurs émotions en dehors de prises alimentaires inutiles ou inadaptées.
Soyons donc créatifs ludiques ou fermes pour signifier notre fierté ou notre réprobation! Evitons les bonbons pour récompenser une bonne note, un gâteau pour consoler un gros chagrin ou une soupe de légumes et au lit pour punir un devoir pas fait!
eu5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s