Eviter l’intox, un préalable à toute détox.

 

Version 2

Voici le printemps et avec lui les nombreux programmes détox qui fleurissent dans nos magazines féminins.

Mais en quoi consiste cette fameuse détox au juste ?

Se détoxifier, c’est soutenir l’organisme dans sa fonction d’auto-nettoyage. Les organes chargés de cette purification, appelés émonctoires, sont le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau.

Pour procéder à une détox, nous disposons de nombreux leviers aussi variés que l’alimentation, les tisanes ou l’exercice physique.

Mais avant de penser à évacuer toxines et déchets, le préalable et de les éviter !

Alors quelles sont les sources de pollutions ?

les déchets naturels liés au fonctionnement de notre métabolisme. Ceux ci ne peuvent être empêchés et les émonctoires, s’ils fonctionnent bien, savent parfaitement les éliminer.

Les bactéries et autres virus. Une hygiène corporelle quotidienne (notamment se laver les mains régulièrement) permet d’en éviter l’immense majorité.

La sédentarité : Il ne peut y avoir de confort de nos organes sans mouvement. C’est aussi l’exercice physique qui accompagne le foie, les poumons et les intestins dans leur fonction de nettoyage.

Le manque d’hydratation. Eh oui, ne pas boire suffisamment génère une concentration de toxines entrainant des inflammations. C’est particulièrement vrai au niveau des reins et de la vessie.

L’alimentation : additifs, agents de saveur et de texture, colorants, conservateurs, viandes et laitages industriels, OGM… C’est là que la situation se gâte : l’alimentation moderne apporte au quotidien des centaines de substances toxiques. Eviter l’industriel au profit de l’agriculture biologique est le préalable à toute détox.

L’excès d’alcool et de tabac. Véritables fléaux, ces substances sont particulièrement toxiques, polluantes et destructrices. En réduire la consommation voire les supprimer, si possible, sera un grand soulagement pour nos émonctoires.

La prise de certains médicaments qui pourrait être remplacée par des solutions plus naturelles.

Le stress est aussi source de toxines. Il existe de nombreuses techniques très simples, telles que la respiration, le sport ou la méditation, pour le réduire.

Les pollutions domestiques. Préférez les huiles essentielles, le vinaigre blanc, le bicarbonate ou le savon noir pour assainir votre maison. Evitez bougies industrielles et parfums d’intérieur chimiques. Et puis choisissez des produits naturels pour votre hygiène corporelle.

L’environnement. Nano particules, gaz d’échappements, champs électromagnétiques, ce sont les pollutions sur lesquelles nous avons malheureusement le moins d’action possible.

Vous l’aurez compris, avant de nous détoxifier, pensons à ne pas nous polluer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s